Pas de gagnant. Pas de perdant.

Il n’y a pas de gagnant, pas de perdant. Il y a un individu face à lui-même, au destin, à son environnement, aux structures, et lui seul peut choisir de changer, de se battre, de persévérer, de subir. La volonté naît de quelque chose. De l’attitude, de la non-résignation. Une attitude face à l’âpreté. Se faire compagnon de l’impossible abandon. Certains sont plus doués que d’autres mais attention au boulet de canon, à la force d’inertie. Du temps pour décoller, du temps pour atterrir, pour ne jamais atterrir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s