Incandescence

Cette possibilité.
Cette infime possibilité,
qui flotte, à nous narguer.
Nous la prendrons comme devoir d’Humanité.

Ce spectre omniprésent qu’est la folie humaine.
Qui n’a que trop frappé, et ne frappe que trop encore.
Ne saura tuer le petit enfin qui rêve encore.

Au fond de ses yeux, son monde majestueux vit.
Il s’étend, là où le mal ne pourra jamais s’étreindre.

Là où même les aigles ne volent pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s