Profit infini

Il n’y a jamais eu de paix. Nous avons toujours été en guerre. La vie est rapports de force. Les dominants exercent leur pouvoir de manière plus intelligente, tout simplement. Les esclaves sont mieux soignés. La guerre est devenue essentiellement psychique en Occident.

Le capitalisme devenu essentiellement financier, le corps de l’Homme sert moins, c’est son esprit qui tourne à plein régime. Le Capitalisme industriel amenait plutôt à l’épuisement du corps. C’est en cela que la souffrance de l’Occident est psychique.

Balayez les grands projets pour consommer toujours plus et l’esprit n’est plus rien d’autre que du temps de cerveau disponible pour les publicitaires.

Les antidépresseurs et l’alcool sont les bonbons des adultes.

Le Vie est ailleurs.

Pas dans le profit infini.

2 commentaires sur “Profit infini

  1. On peut s’en écarter oui. Ils demeureront toujours cependant. Regardons simplement le temps qui s’écoule, on ne peut le fuir, ses effets sur notre corps et notre âme est imparable. Comme le dit Tseu : soyons comme l’eau.

    A sa naissance, l’homme est doux et faible;
    à sa mort, il est dur et tout raide.
    Les dix milles êtres, plantes et arbres,
    pendant leur vie, sont tendres et vulnérables;
    à leur mort, ils sont secs et recroquevillés.

    Car ce qui est dur et fort est serviteur de la mort;
    ce qui est doux et faible est serviteur de la vie.
    La dureté et la rigidité sont inférieures;
    la souplesse et la faiblesse sont supérieures.
    Les êtres devenus forts vieillissent,
    car cela s’oppose au Tao.

    Quiconque s’oppose au Tao
    périt prématurément.

    Rien n’est plus souple et plus faible que l’eau,
    mais pour enlever le dur et le fort, rien ne la surpasse.
    La faiblesse a raison de la force;
    la souplesse a raison de la dureté.

    Tout le monde le sait,
    mais personne ne parvient à le mettre en pratique.

    Le meilleur soldat n’attaque pas.

    Le combattant de valeur l’emporte sans violence.

    Les plus grands conquérants gagnent sans lutter.

    Les dirigeants les plus efficaces conduisent les hommes sans ordonner.

    C’est ce qu’on appelle « la non-agressivité intelligente ».

    C’est ce qu’on appelle « la maîtrise des hommes ».

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s