La Mort du Poète

Entends-tu la mélodie de la fin du Monde ?

Le cri des machines remplaçant le chant des oiseaux.

Un orchestre dont le chef serait devenu dément.

Jouant une sorte de Jazz désorienté, bruyant et malade.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s