De l’étouffement, à l’explosion des espaces clos

Il aura fallu tant marcher, tant souffrir et se trainer, pour enfin arriver à marcher.

Entouré de nouvelles et fortes valeurs.

Création, poésie et philosophie.

Le Temps et ses effets étant devenus un vieil ami.

Douleurs, angoisses, et nouveau souffle vont de pair,

les grandes victoires ne viennent jamais sans grands déchirements.

Un jour, le moment venu, peines et douleurs te souffleront à l’oreille :

« Enfin, tu nous a vaincues ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s